Les groupes et l'Impôt Société

Devis gratuit en ligne

L'Intégration Fiscale.


Notice: Undefined variable: XB_ADMIN in /home/expertco/www/EC_Fiscal_Expert_Comptable/comptable-expert-IR_IS_Groupe.php on line 15
Comptable Expertise Le régime de l'intégration fiscale s'applique sur option aux sociétés soumises à l'IS. Il permet à une société (non détenue à 95% par une autre société soumise à l'IS) de se porter seule redevable de l'IS dû par le groupe formé par elle-même et l'ensemble de ses filiales détenues à 95% au moins (pourcentage détenu par les salariés exclus dans la limite de 10%); une variante de ce régime existe au niveau des filiales Française d'un même groupe si la société mère n'est pas en france.
L'option pour ce régime doit être effectuée avant la fin du délai légal de dépôt de la déclaration fiscale de la société mère de l'exercice précédent et elle est renouvelée par tacite reconduction.
Toutefois une contrainte comptable : clôturer à la même date toutes les sociétés du groupe et sauf exceptions depuis 2004 avoir des exercices exclusivement de 12 mois (sauf exceptions ...).
Le bénéfice en terme d'impôt de l'option pour ce régime revient à la société tête de groupe, elle peut le redistribuer à ses filiales (pratique courante) mais en ce cas il s'agit d'une subvention (non imposée tant que la fille fait partie du groupe - voir ci-dessous).


Notice: Undefined variable: XB_ADMIN in /home/expertco/www/EC_Fiscal_Expert_Comptable/comptable-expert-IR_IS_Groupe.php on line 20
Comptable Expertise Lors de l'entrée dans le groupe, les filiales ne peuvent pas apporter avec elles leurs déficits antérieurs, en revanche elles peuvent continuer à les utiliser afin de limiter leur contribution aux résultats du groupe à l'excédant non absorbé par le déficit.
Mais corrélativement, le déficit qu'elles ont apporté au groupe, durant la période d'intégration fiscale, appartient au groupe. Et en cas de sortie du groupe, il ne peut pas être restitué.
Attention, depuis que les déficits sont indéfiniment reportables, en cas de comptabilisation par la société mère du bénéfice d'impôts lié à l'utilisation du déficit d'une filiale, un passif envers la filiale est à constater (et un actif chez la filiale).

Les principales conséquences lors de la sortie de l'intégration fiscale d'une filiale, sont la taxation immédiate :

  • de toutes les plus-values intra-groupe qui s'étaient faites en franchise d'impôt,
  • et des subventions et abandons de créances intra-groupes de moins de 5 ans (celles de plus de 5 ans sont définitivement exonérées d'impôt).

Schématiquement ce régime a pour finalité de fusionner l'ensemble des entités afin de ne constituer qu'un seul et même résultat fiscal. Les particularités vont donc être :

  • neutralisation des plus-values de cession intra-groupe (un bon moyen de réévaluer ses bilans en franchise d'impôt !).
  • neutralisation des subventions et abandons de créance intra-groupe.
  • Abaissement de la quote-part de frais sur les dividendes mère/fille à 1% 5% puis neutralisation au-dela de 2 ans avant 2016.
  • neutralisation de tous les dividendes intra-groupe (et uniquement dividendes).

Il est souvent utilisé dans les montages de rachat de société, car il permet de fusionner les résultats de l'achetée avec les frais financiers du coût d'achat. Toutefois, le législateur a prévu une limite à ce système dit 'amendement Charasse' afin d'éviter les ventes à soi-même via une holding afin de se refinancer. Ainsi si le cédant et l'acquéreur sont liés, les frais financiers afférents à cette acquisition sont réintégrés durant 10 ans 14 ans avant 2007, de manière forfaitaire :
                       somme des charges financières du groupe * prix d'acquisition (déduction faite des apports de fonds faits à l'origine de l'acquisition)
Réintégration = -----------------------------------------------------------------------------------------------------------
                                          dettes financière du groupe de l'année.


Notice: Undefined variable: XB_ADMIN in /home/expertco/www/EC_Fiscal_Expert_Comptable/comptable-expert-IR_IS_Groupe.php on line 46
Comptable Expertise Jusqu'en 2006, ce dispositif pouvait trouver à s'appliquer bien après la réalisation de l'opération en cas de variation de la participation du cédant avant le délai de 10 (voir 14) ans révolu, mais depuis 2006 si le cédant n'a pas la majorité, le dispositif ne s'applique pas l'année concernée.

 

Les redevances et intérêts à une société mère.


Notice: Undefined variable: XB_ADMIN in /home/expertco/www/EC_Fiscal_Expert_Comptable/comptable-expert-IR_IS_Groupe.php on line 51
Groupe Expertise Comptable Lorsque les deux sociétés sont résidentes en France, la règle ne pose pas de problème : déductibilité chez l'une, imposition chez l'autre. En revanche lorsque l'opération devient internationale, le paiement d'intérêts (ou redevance) génère une retenue à la source fonction du pays et de la convention internationale applicable (5 à 10% le plus courament). Toutefois au sein de l'Europe depuis le 1er Janvier 2004, il y a exonération si le débiteur est une SA, SAS, SARL ou SCA; passible de l'IS et liée au créditeur qui doit lui même être assujetti à l'IS de son pays.

 

La consolidation de la TVA.

Par ailleurs, à compter de 2011 il existe une possibilité d'option pour la consolitation du paiement de la TVA au niveau du groupe.

Avertissement : les informations contenues dans ce site web bien que rédigées par un Expert-Comptableexpert comptable n'engagent la responsabilité ni du Expert Comptablecabinet d'expertise comptable, ni de Groupe Expert Comptablel'expert. Elles ont pour seule finalité de vous aiguiller dans vos reflexions Comptable Expert Groupecomptables, Expertise Comptablesociales, Comptable Expertisejuridiques ou Groupe Expertise Comptablefiscales.
La compléxité et la diversité du sujet ainsi que son évolution constante ne permettent pas d'avoir un contenu exhaustif et à jour en temps réel.
Le Comptable Expertise Groupecyber cabinet d'expertise comptable - ExpertCompta.NET - et le Cabinet Expert-Comptablecyber expert-comptable auteur de ces fiches pratiques, déclinent donc toute responsabilité quand à d'éventuelles erreurs de frappe ou d'interprétation non corrigées à ce jour.
Afin d'obtenir une réponse engageant notre résponsabilité professionelle Cabinet Expertise Comptabled'expert comptable, n'hésitez pas à nous consulter.

 

Comptable

Liens publicitaire.
ATTENTION ces sites ne sont pas liés au cabinet ExpertCompta.NET ce sont des sites qui ont décidé soit de nous référencer en échange d'un lien, soit de payer un annonceur pour faire de la publicité, leur présence sur notre site nous permet d'accroitre la visibilité de notre site sur les moteurs de recherche; mais nous en déclinons toutes résponsabilités. Ils sont toutefois censé être en lien avec la page affichée (d'aprés l'annonceur).
Concernant les sites proposant des devis en lignes : pensez a nous d'abord !

 

 Devis Gratuit Déléguez vos obligations comptables, fiscales et/ou sociales à un expert-comptable spécialiste des TPE. ExpertCompta.NET